L’été austral en Patagonie

Région du Lago Argentino, l’une des plus grandes réserves d’eau douce sur le continent Sud-américain. C’est là que nous sommes en ce jour du solstice d’été, le 21 décembre.  Le soleil se couche vers 23h30 et se lève avant 5 heures du matin. Les journées durent vingt heures et sont balayées par le vent incessant. Notre base pour pour cette aventure glaciale est la petite ville d’El Calafate à 4 heures de vol (très secoué) de la capitale Argentine. Les paysages sont sublimes et la ville un point de départ idéal pour les découvertes de la nature sauvage et singulière de cette région. Nous sommes à une heure de route du Parc National de Los Glaciares d’où, par la route ou par la voie lacustre, on peut approcher trois des plus spectaculaires glaciers andins : le Perito Moreno, le Spegazzini et le Upsala, un géant de 1000 km². Les glaciers Mayo, Onelli et Agassiz débouchent eux aussi dans le Lago Argentino. En Patagonie, il y en a au total 48, ce qui en fait la troisième plus grande calotte glacière du monde. Pour ce qui est de montagne: tous les sommets mythiques se trouvent dans la région : à l’ouest, du côté Chilien, les célèbres Torres del Paine (à 4 heures de route depuis El Calafate), au nord du lac, à proximité de la ville d’El Chaltén, le Fitzroy et Cerro Torre. Ouvrez grand les yeux pour découvrir en photos les couleurs et les humeurs de cette terre subpolaire sublime.

MICHEL et MICHAL